La Pastille

Ce podcast est un véritable rendez-vous décomplexé de la santé. Il a le mérite de proposer une forte diversité de témoignages de patients touchés par des maladies très différentes. Fondé et animé par Lorène Coulange, qui ne reçoit pas seulement des patients mais aussi des bénévoles ou fondateurs d’associations, des experts du domaine médical, des entrepreneurs de start-up en santé. 

Dans chaque épisode l’ambition est claire : sensibiliser et informer les auditrices et auditeurs sur les maladies et les parcours de vie des malades. Au fur et à mesure du podcast, Lorène et ses invités nous sensibilisent sur la maladie d’Alzheimer, le post-partum, l’alcoolisme, la PMA, toujours via des conversations très calmes et informatives. 
Lorène part à la rencontre, dès le premier épisode, de Lucie, une jeune femme qui a contracté le virus du VIH. Il faut savoir que chaque année en France, 6 000 personnes découvrent leur séropositivité et 25 000 personnes sont séropositives et l'ignorent. De fait, son témoignage est essentiel et très impactant. Les épisodes s’organisent comme de vraies conversations, autour d’un café, rendant le témoignage de Lucie encore plus intime et personnel. Cet épisode nous a particulièrement touché puisqu’il permet notamment d’en connaître plus sur le VIH, le SIDA et les conséquences que cela peut engendrer dans le quotidien d’une jeune femme : dans ses relations intimes, amoureuses, professionnelles et sociales. Comme les autres invités du podcast, Lucie se distingue dans le fait qu’elle n’est pas seulement patiente mais également autrice d’un livre publié en 2018 intitulé “Presque comme les autres”, où elle rend public sa séropositivité et où elle raconte son parcours. 
Puis, quand il s’agit d’aborder le sujet du cancer, Lorène Coulange choisi toujours minutieusement ses invités et reçoit ici une femme exceptionnelle, Karine Lévy-Heidmann, fondatrice de la Cancer Pride et de la communauté Kicking Cancer au sein de MakeSense. On en apprend plus sur ce mouvement, le Cancer Pride : “Il n’y a pas de raisons d’en avoir honte, on peut se rassembler, en parler et porter une parole très forte sur le sujet avec un esprit très jeune et frais”. Cet épisode sensibilise donc sur la question du cancer et met la lumière sur toute cette communauté engagée de citoyens et d’acteurs de l’écosystème de la santé qui font émerger des solutions concrètes aux enjeux du cancer. Par ailleurs, sur l’entrepreneuriat en santé, Lorène s’entretient notamment dans l’épisode 3 avec Pierre Cressard, co-fondateur de la startup Nahibu avec sa femme Chrystèle. Cette startup propose aux particuliers d’analyser leur flore intestinale et ainsi de leur suggérer un accompagnement complet avec des conseils alimentaires pour améliorer leur santé. Pour aller plus loin sur ce sujet d’entreprendre dans la santé, elle s’entretient également dans l’épisode 5 avec Axelle, la fondatrice de la plateforme digitale MAP-Patho qui lutte contre les inégalités d’accès aux experts médicaux et l’errance des maladies chroniques. “Au final, pour ces patients c’est souvent la galère, l’errance et tous les coûts associés à se déplacer dans toute la france pour trouver le bon spécialiste”. 
Le parcours des invités nous épate dans chaque épisode de par leur détermination, leur engagement sincère et fort pour une pathologie en particulier et leur volonté de faire bouger les lignes. 
La Pastille, un podcast de Lorène Coulange, déjà 8 épisodes d’environ 25 minutes.