MICI & cie, le podcast pour lever les tabous autour des MICI

MICI & cie, le podcast pour lever les tabous autour des MICI

MICI & cie, le podcast pour lever les tabous autour des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin

Depuis le 19 mai, journée mondiale des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI), Amélie Bauraud 22 ans, étudiante dans le domaine de la petite enfance, a décidé de se lancer dans l'aventure des podcasts santé.

C'est ainsi que MICI & cie, podcast produit par Medshake Studio avec comme parrain avec l’association AFA Crohn RCH France est néé. L'objectif du podcast est de sensibiliser le grand public sur les MICI en mettant en lumière les témoignages des patients, mais également de donner des conseils aux personnes atteintes de ces maladies ainsi qu'à leurs proches.

Nous avons rencontré Amélie pour lui poser des questions sur son podcast.


Bonjour Amélie, peux-tu te présenter ?

Je suis atteinte d'une rectocolite hémorragique (rch), une maladie inflammatoire chronique de l'intestin et depuis plus de 3 ans, je me suis lancée sur Instagram sous le nom @ameloove pour pouvoir partager mon histoire avec cette maladie.


Avec MICI & cie, c'est la première fois que tu écris et anime un podcast. Pourquoi as-tu souhaité te lancer dans cette belle aventure ?

Oui, effectivement c’est la première fois que j’écris et anime un podcast.

Depuis que j’ai une rch, je me suis toujours dit que moi aussi j’aimerais faire quelque chose pour aider les personnes atteintes de MICI.

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de pouvoir partager mon histoire dans le podcast « Cheminements » animé par Marguerite de Rodellec. C’est un épisode qui a beaucoup plu aux auditeurs, et à moi aussi car j’étais contente de pouvoir raconter mon histoire en podcast.

Tout est parti est venu d’une proposition de la part de Anca et Marguerite, co-fondatrices de MedShake Studio, de pouvoir se lancer dans l’aventure du podcast. Elles croyaient beaucoup en moi, moi moins (rires). Je ne connaissais pas du tout cet « univers » du podcast, mais j'ai toujours pensé que si je voyais sur les réseaux sociaux de belles opportunités qui se présenteraient à moi, je les saisirai !

De plus, il n’y avait pas de podcast sur les MICI, c’était donc une bonne idée de pouvoir parler de ces maladies encore peu connues et trop tabous sous forme via un podcast.

Aujourd’hui avec le recul je ne regrette absolument pas ! C’est une jolie aventure et je suis contente de pouvoir « aider » les personnes atteintes de MICI et de leurs entourages à travers ce podcast.


Comment choisis-tu les sujets des épisodes ?

C'est relativement simple pour moi de choisir les sujets, car j’abordais déjà les grands thèmes liés aux MICI à l’écrit sur mes réseaux sociaux, comme l'annonce du diagnostic, ou comment parler de sa maladie à ses amis et sa famille, où encore, comment voyager quand on est malade.

J'essaye de parler de toutes les difficultés que l’on peut rencontrer avec une MICI. Je suis également aidée par l’association AFA Crohn RCH France, et je sonde régulièrement ma communauté Instagram pour qu'elle me dise ce qu'elle aimerait voir aborder comme thèmes dans le podcast.


MICI & cie est parrainé par l'AFA Crohn RCH France. Pourquoi était-ce important pour toi d'avoir ce parrain ?

L’AFA Crohn RCH France est une des associations qui lutte depuis des années pour les patients atteints de MICI. C’est une association très connue, et les personnes atteintes de rch ou de la maladie de Crohn ainsi que leurs entourages se renseignent notamment via leur site ou leurs réseaux sociaux. Ils couvrent tous les sujets en relation avec les MICI ! Je n'aurais pas pu rêver d'un meilleur parrain pour MICI & cie, dont le but est de pouvoir, à travers les différents épisodes, aider et faire connaitre ces maladies !

C'était important qu’ils puissent être en partenariat avec nous, pour pouvoir travailler sur les sujets, nous donner leurs avis, nous partager leurs expériences.


Combien êtes-vous à travailler sur MICI & cie ?

Nous sommes plusieurs à travailler sur le podcast. Tout d’abord il y a moi, qui choisi écrit et trouve des personnes qui souhaites témoigner. Ensuite, il y a Anca et Marguerite de MedShake Studio qui m'accompagnent sur les textes, la production, la communication... Nous sommes accompagnées par l’AFA qui nous alimente en sujets, conseils, idées et réflexions. Et pour le montage et le travail sur le son, nous avons Ophélie et Jeanne du collectif les Microsondes !

Avec toute cette équipe qui travaille sur ce projet, je suis très fière du rendu de chaque épisode !


Ton podcast a été nommé pour le prix le prix Happy Patient de Mapatho.com, une plateforme créée pour trouver facilement et rapidement les soignants experts sur des pathologies. Comment as-tu réagi à cette nouvelle ?

Oui effectivement, on a été nommées au prix happy patient de Mapatho.com, j’étais très contente ! Tout cela, c’est grâce aux personnes qui ont proposé le podcast au prix patient de Mapatho.com ! Encore un énorme merci à toutes ces personnes qui ont pris le temps de voter. On voit à quel point ce podcast plaît et aide, et ça fait vraiment plaisir à voir !


Pour finir, quel épisode de ton podcast recommandes-tu en priorité ?

Chaque sujet est important, mais c’est vrai que souvent c’est l’épisode 2 « Le temps de l’annonce » dont on me parle le plus souvent.

On a tous connu cette période, quand on a un crohn ou une rch, de l’attente d’un diagnostic jusqu’à la découverte.

Les témoignages sont très touchants, tout le monde peut se reconnaître et s’identifier dans cet épisode, autant les personnes malades que leurs proches.

Alors en premier, je recommande celui-ci !

Ecouter le podcast ici