Accouche - La Fondation Mustela

L’ambition ici est de raconter l’intimité de la naissance, rendre les femmes actrices de leur accouchement en se penchant sur les thèmes incontournables de la gestion de la douleur pendant l’accouchement, des postures maternelles, des accouchement physiologiques.

Ce podcast a le mérite d'aborder ces sujets avec beaucoup de bienveillance et de professionnalisme. À chaque épisode, les conversations sont menées entre une sage-femme lauréate de la bourse de recherche en maïeutique de la fondation Mustela et un autre expert, des gynécologues, anesthésistes ou encore psychologues. Ensemble, ils ouvrent les portes des salles de naissance, partagent leur savoir-faire en apportant un regard critique sur l’état des lieux des pratiques maïeutiques en France. 
Parmi les sujets abordés, l’accouchement physiologique y est par exemple véritablement décortiqué, et ce, dès le premier épisode. Quand on sait que 80 % des femmes accouchent par voie basse, il va de soit que la demande est croissante et les enjeux de taille. Le podcast balaye les différentes pratiques maïeutiques physiologiques en France. Il interroge comment les corps des femmes sont pris en compte et, comment améliorer ces techniques pour que tout le jour de l’accouchement, se passe le mieux possible. Les invitées étant toutes chercheuses dans le cadre de leurs thèses, viennent donner un maximum de détails sur leurs travaux et mettent en lumière certains sujets parfois trop peu abordés. Après l’écoute des 5 épisodes, un sentiment d’espoir nous envahit donc quant aux futurs changements des pratiques lors de l’accouchement : des changements rendus possible grâce aux témoignages de plus en plus récurrents de patientes et aussi suite aux professionnels de santé qui repensent et modifient leurs pratiques en réponse à cette libération de la parole. 
"Prend-on en compte l’instinct des femmes, l’écoute-t-on ?" Le podcast remet en cause le système médical actuel, qui malgré la présence de professionnels de santé très compétents, n’est pas forcément toujours adapté à l’accompagnement des femmes, qui parfois se plaignent d’avoir été mécomprises, peu écoutés et malheureusement parfois mal traitées. On assiste donc à une vraie réflexion autour des métiers de sages-femmes, autour du lien entre ces soignants qui accompagnent et la femme qui accouche le jour J : un lien et un instant d’une puissance inouïe. 
Par ailleurs, au fil des épisodes, le podcast encourage les femmes à s’écouter, à orienter leurs consultations et leurs actions en fonction de leurs besoins. Le but étant de leur permettre d’être en confiance et d’arriver le jour J avec une palette d’outils efficaces. Car, pour la première grossesse notamment, “la principale peur des femmes, c’est cette peur de l’inconnu” et donc le plus gros travail serait de sortir de toute forme de jugement et de prendre le temps de réfléchir à la grossesse et à l’accouchement en amont. On comprend pendant l’écoute que l’accouchement commence en réalité pendant la grossesse. C’est à ce moment que l’on doit préparer la femme aux possibilités qu’elle a, notamment sur les différentes positions à adopter. Et ce podcast permet ainsi aux auditrices de prendre le temps de s’informer. 
On remarque aussi l’importance mise sur le sujet controversé de l’accouchement à domicile dans l’épisode 4. On sait qu’aujourd’hui en France, cela ne concerne que 1 à 2 % des naissances, mais en 1952, 47 % des femmes accouchaient chez elle. Le Dr Maria, gynécologue obstétricien présente en tant qu’invitée dans l’épisode remarque en effet que “l’accouchement à domicile a été oublié par les femmes, les professionnels et les autorités”. Plus loin, dans l’épisode 5, le dernier de cette série, la dépression post-partum est également abordée. Aujourd’hui encore un sujet tabou, le taux de femmes qui en souffrent en France se rapproche pourtant de 20 %. L’épisode dédié à ce sujet étant animé par une sage-femme et une psychologue clinicienne, elles donnent aux auditrices et auditeurs tous les résultats de leurs recherches à ce sujet. Ce podcast permet donc de libérer la parole et de désamorcer toutes les formes de culpabilité. 
Accouche, un podcast au cœur du corps des femmes, qui porte les valeurs de transmission des savoirs, de pédagogie et d’enseignement pour permettre aux femmes de connaître toutes les possibilités qui s’offrent à elles. 
5 épisodes d’environ 30 minutes.